Maison

L’importance d’une maison écologique : 3 améliorations à effectuer

Améliorer l’efficacité thermique de votre maison peut vous permettre de réduire efficacement les coûts de chauffage. Toutefois, il est essentiel de connaître les travaux d’amélioration énergétique à privilégier en fonction de l’état du logement.

Ceux-ci sont d’ailleurs le plus souvent éligibles à certaines aides financières. Quelles sont les différentes améliorations thermiques indispensables à effectuer pour obtenir une maison écologique ?

Améliorez l’isolation de votre maison pour réduire vos dépenses énergétiques

L’un des projets de rénovation énergétique à considérer en priorité est l’isolation. Celle-ci permet en effet de renforcer l’enveloppe thermique de votre maison et de réduire les pertes de chaleur. En termes de rénovation thermique, l’isolation du toit ou des combles est généralement la priorité. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), dans les habitations mal isolées, 25 à 30 % des pertes d’énergie se font par le toit.

L’isolation des murs est aussi cruciale pour avoir une maison écologique, car ceux-ci représentent 25 % des pertes de chaleur. Dans le cadre des travaux, vous avez le choix entre l’isolation par l’intérieur et par l’extérieur.

Selon le spécialiste de l’économie d’énergie BFC Habitat, l’isolation des fenêtres est aussi essentielle. D’ailleurs, l’ADEME nous apprend que les fenêtres représentent 10 à 15 % des pertes de chaleur. Il faut également tenir compte de l’isolation du sol, étant donné que les planchers bas représentent 7 à 10 % de gaspillage énergétique.

La pompe à chaleur, une installation écologique

Pour réduire les coûts énergétiques et avoir une maison écologique, il est également possible de remplacer vos anciens équipements de chauffage. Vous pouvez opter pour des équipements modernes, plus efficaces, moins polluants et, surtout, plus économes en énergie.

Les pompes à chaleur utilisent des sources d’énergie renouvelable (eau, air et géothermie) pour produire de la chaleur dans la maison. Elles permettent dès lors de faire des économies d’énergie. Certains modèles, comme les pompes à chaleur eau-eau, air-eau et sol-eau, peuvent être combinés à un plancher chauffant.

Ce gain de place est d’ailleurs souvent apprécié par les propriétaires. Prévoyez entre 8 000 et 18 000 euros pour une pompe à chaleur air/eau, 6 000 à 9 000 euros pour la pompe à chaleur air/air et entre 14 000 et 18 000 pour une pompe à chaleur géothermique.

Faites poser des panneaux photovoltaïques sur le toit de votre maison

Les panneaux photovoltaïques peuvent aussi vous aider d’obtenir une habitation écologique. En effet, l’utilisation de l’énergie solaire renouvelable suscite de plus en plus l’intérêt des ménages français.

Les panneaux solaires constituent un investissement intéressant pour réduire les factures d’électricité et de chauffage. En effet, en produisant et en utilisant de l’énergie solaire gratuite, vous serez en mesure de réaliser des économies sur le long terme.

Les panneaux solaires exploitent l’énergie solaire. Celle-ci est considérée comme une source renouvelable. À l’échelle de l’humanité, l’énergie solaire ne risque pas de s’épuiser. De plus, en optant pour les panneaux photovoltaïques, vous pourrez profiter d’une énergie produite localement et durablement, directement sur la toiture de votre maison.

Les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à de nombreuses aides financières :

  • la prime Énergie,
  • MaPrimeRénov’,
  • l’éco-prêt à taux zéro, etc.

Toutefois, il faudra faire appel à un artisan RGE afin de profiter de ces subventions.